Je vais divorcer

Lors d’un divorce, plein de choses nous passent par la tête. Outre l'aspect émotionnel à gérer, on a de nombreuses décisions pratiques et administratives à prendre. Si vous avez un emprunt à deux, la situation est encore plus complexe. Quelles mesures devez-vous prendre si vous avez toujours un emprunt commun en cours ? Le Centre hypothécaire de Belgique vous aide à prendre les bonnes décisions...

Reprendre l’emprunt - divorcement

Quelles sont les possibilités?

Reprendre l’emprunt

Plusieurs scénarios sont possibles en cas de divorce. Vous pouvez par exemple décider de garder la maison et de reprendre l’emprunt. Dans ce cas, vous devez essayer de faire passer le crédit à votre nom.

Étant donné qu’il s'agit d’un contrat entre trois parties, à savoir la banque, vous et votre conjoint, les trois parties doivent trouver un accord.

Le conjoint qui reprend le crédit en assure seul le remboursement. Sa capacité de remboursement est-elle cependant suffisante? Il doit donc négocier avec la banque. Il est possible que la banque refuse. L'âge est un paramètre déterminant. Il est en effet plus difficile d’obtenir un prêt logement au-delà de 60 ans. Le fait que le crédit soit déjà en partie remboursé est par contre un atout. Chaque banque a toutefois ses critères de décision. Tous les scénarios sont donc possibles. Rien ne vous empêche non plus de vous renseigner auprès d’une autre banque.

Vendre la maison

Si vous vendez la maison, le produit de la vente pourra être utilisé pour rembourser le solde du crédit. L'éventuel surplus sera partagé entre les conjoints.

Mettre la maison en location

Vous pouvez également envisager de garder la maison et de la mettre en location. Il est possible que les revenus locatifs couvrent le montant des amortissements mensuels.

€214,12/mois* FIXE par €100.000

Quotité < 75%, taux fixe 10 ans en terme fixe 2,6%, TAEG 2,98%, tarif 15/11/18